une grande question

Pourquoi je te laisse t'approcher de moi alors que je fuis ce monde qui m'entourre? Je n'ai pas de réponse à cette question. Je ne me sens pas attirée par toi, et pourtant je te laisse lire en moi comme dans un livre ouvert. Je ne sens pas en danger, je me sens plus comme un bête apeurée qui se terre pour se protéger des gens. Et je ne suis pourtant pas amoureuse.

Peut-être est-ce parce que je sais que tu ne m'aimes pas non plus. Peut-être est-ce parce que je sens à quel tu as souffert, que tu souffres pour des raisons similaires aux miennes?

J'ai une attitude par rapport à tout cela qui se situe à l'autre extrême de la tienne. Je rejette en masse toute personne qui tente de me connaître parce que cette situation me met potentiellement en danger et pourrait laisser entrevoir les failles de la destruction de ma personne.

Si j'ai une peur, c'est de t'attirer avec moi au fond du gouffre. Si j'ai une peur, c'est de détruire encore plus que ce que tu es détruit.

Pour une fois, je n'ai pas peur que quelqu'un voit en moi mes blessures, et je ne cherche pas à toutes les cacher de peur que toi aussi tu me fuis. Pour une fois, je ne cherche pas à fuir. Je ne comprends juste pas pourquoi tu restes à mes côtés, alors tu sais que je suis du poison pour tous ceux qui ont le malheur de m'approcher. Avec toi, je baisse sans cesse ma garde, et je ne sais plus trop comment me positionner : tu es l'exception qui confirme ma règle. Et pourtant , ça n'a rien à voir avec de l'amour.

Qui es-tu donc, toi qui n'a pas peur de moi, et qui ne m'inspire pas de crainte. Si je pouvais répondre à cette question, savoir ce qui nous lie, je pourrais peut-être, non pour sûr, redevenir maître de notre relation et te repousser pour te protèger de moi.





14/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres