Méchante?

Je constate un phénomène de plus en plus courrant dans notre société : dès que nous avons le malheur de nous intéresser à nous, de nous occuper de nous mêmes, nous entendons en boucle toujours cette phrase : tu es méchant(e).

Pourquoi sommes nous tour à tour qualifiés d'égoiste, d'égocentrique, ou de méchant dès que nous dépensons cinqu minutes de notre temps pour nous?

Cette phrase, tu es méhante, ou tu es qu'une égoïste, je l'entends encore et toujours. Je me suis longtemps posée la question de savoir pourquoi on me disait un truc pareil. Je crois que j'ai enfin quelques éléments de réponse. Et aujourd'hui je peux affirmer haut et fort, je ne suis pas méchante, je me péserve.

Être méchant, ce n'est pas penser à soi. Être méchant, c'est agir dans l'intention de nuire à quelqu'un. Hors, si je me prends un peu de temps pour me prendre un bain moussant plutôt que d'écouter la enième jérémiade de ma copine qui se retrouve seule après avoir trompé son copain du moment, je ne me sens aucune méchante. Ce n'est pas ma faute si les gens veulent tous vider tour à tour leurs sacs à problème sur ma personne alors que tout ce que je cherche, c'est d'aussi exister pour moi.Hélas, je ne suis pas la seule à m'entendre dire cela.

Aujourd'hui encore, pour avoir refuser de faire pour autrui ce qu'il devrait par lui-même, je m'entends dire que je ne suis qu'une égoïste. Mais être égoïste, ça peut parfois avoir du bon.

Je fais partie de ces personnes qui pense donner aux autres beaucoup plus qu'à elle-même, ce n'est pas de la prétention, c'est une réalité. Et je n'ai plus honte de le dire, oui, tu as raison, je suis égoiste, mais pas méchante, je n'agis pas pour te blesser, j'agis parce que j'ai aussi besoin d'exister. Je ne suis plus apte à m'occuper de tes problèmes, je dois aussi apprendre à gérer les miens.

Devant la déception de mon interlocuteur qui cherche encore et toujours à me culpabiliser, je me dis que je n'ai rien fait de mal et qu'il veut à son tour décharger son sac à problèmes, il peut lui aussi se trouver un autre exutoire et revenir me trouver pour qu'on avance ensemble, et non m'handicaper avec ses soucis.

Alors je le clame haut et fort : je suis méchante, et alors????



23/08/2010
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres